jeudi 12 février 2015

DROIT DES OBLIGATIONS : LA VENTE DES PRODUITS QUE L'ON GOÛTE

Dans la coutume, la vente de certains produits nécessite qu'on les goûte avant de les acheter. Le code civil nous dit ici que tant que l'acheteur n'a pas goûté le produit, le vendeur ne peut obliger l'acheteur à l'acheter ni même exiger de lui des dommages et intérêts.