MANAGEZ VOS ENTREPRISES AVEC LE DROIT DES AFFAIRES POUR MIEUX PROTÉGER VOS INVESTISSEMENTS

Rechercher dans ce blog

lundi 4 mai 2015

DIFFERENCE ENTRE LES SOCIETES EN NOM COLLECTIF ET SOCIETE ANONYME

Quand je donne une consultation aux éventuels, ils me posent toujours la question suivante : « pouvez-vous faire un parallèle entre société anonyme et société en nom collectif ? ». Cette question vise à mettre en surface les avantages et les inconvénients de chacune de société et ainsi aider l’homme ou la femme d’affaire à faire un choix de forme sociale. Bien que cette liste ne soit pas complète (elle sera régulièrement mis à jour) elle peut vous permettre de voir un coup d’œil ce qui différencie les deux formes d'entreprises.


Société en nom collectif
Société anonyme
Membres
Associés
Actionnaires
Ce qui constitue le capital social
Part social
action
Ce que gagnent les membres
Bénéfice net
Dividende
Nombre de membres
2 associés au minimum
3 actionnaires au minimum
Moyen d’informer d’autres personnes de leur existence
Publicité dans un quotidien de la place
Publicité dans le journal le moniteur
Personnalité juridique
La somme des personnalités des associés
personnalité juridique distinct des actionnaires
Patrimoine (actif et passif)
Patrimoine de l’entreprise lié à celui des associés
Patrimoine de l’entreprise différent de celui des actionnaires
Principe de solidarité
Un seul associé peut payer l’intégralité de la dette en cas de cessation de payement
Chaque actionnaire paie l’équivalent du pourcentage des actions possédées
Temps d’enregistrement
Moins de temps pour enregistrer l’entreprise (environ 3 semaine)
Plus de temps a enregistré l’entreprise (environ 6 mois)
Prix de la procédure
Moins cher : quelques dizaines de millier de gourdes
Plus cher : quelques milliers de dollars américains
Gestion
Dans le silence des statuts tous les associés sont gérant
Par le conseil d’administration
Comptabilité et gestion
Relativement simple, mais peut se compliquer selon le SNC
Relativement compliqué, mais peut se compliquer selon le SNC
Lois
Relativement moins de lois
Relativement plus de lois


Me Philippe J. Volmar
Président-HDI
Avocat-conseil